Chirurgien-Dentiste à Paris 7 ème arrondissement, quartier St Germain des Près

181 Boulevard Saint-Germain - 75007 Paris - Tél. : 01 42 22 01 28 - 01 45 80 03 45 -Fax : 01 45 44 35 98

Injection d'acide hyaluronique à Paris

Une molécule active au service de votre peau

Le vieillissement cutané : la conséquence des effets du temps et facteurs environnementaux

La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus qui ont chacune un rôle bien précis :

  • l'épiderme : barrière contre les agressions extérieures
  • le derme : nutrition et soutien de l'épiderme
  • l'hypoderme : réserve énergétique


La peau joue un rôle principal, celui d'enveloppe protectrice face aux agressions extérieures (infections, écarts de températures, etc.). Ainsi, au phénomène de vieillissment chronologique directement lié à l'âge, marqué par une dégénérescence des cellules et une transformation des fibres élastiques et de collagène, vient s'additionner le vieillissement dit extrinsèque, ensemble des facteurs environnementaux qui accélèrent le vieillissement naturel. L'exposition aux UV, la pollution, le tabagisme, les variations hormonales ... génèrent des radicaux libres, molécules instables qui détruisent quotidiennement les composants essentiels de notre derme : acide hyaluronique, fibroblastes, collagène, élastine ... rendant la peau très fragile.

Le vieillissement cutané se manifeste par l'apparition de rides d'expression induit par un amincissement de l'épiderme, une déshydratation et une perte d'élasticité cutanée.

 

Comment se forment les rides ?

Les rides représentent le principal stigmate du vieillissement cutané. Elles sont provoquées par la dégradation des protéines de structure du derme qui ne peut plus dès lors jouer son rôle de véritable assise pour l'épiderme.
Ces protéines ne jouant plus leur rôle de soutien, la structure du derme se fragilise et s'affaisse, provoquand une cassure cutanée.

On distingue deux protéines principales dans le derme :

  • le collagène qui confère à la peau la résistance et l'élasticité nécessaires pour la protéger des agressions extérieures.
  • l'élastine qui agit sur la souplesse et élasticité de la peau.

 

L'acide hyaluronique, une molécule active au service de votre peau

L'acide hyaluronique est un polysaccharide (molécule constituée d'une association de sucres) abondant dans le tissu conjonctif du derme (tissu de soutien et de remplissage de l'organisme).

La matrice extracellulaire dans laquelle baignent les cellules du derme, les nutriments et facteurs de croissance, est principalement constituée d'acide hyaluronique et d'un véritable maillage de fibres de collagène et d'élastine.

À l'état naturel, l'acide hyaluronique de la peau agit comme un piège à eau. Il est capable d'attirer et de fixer jusqu'à 1000 fois son poids en eau. Il est ainsi garant de son hydratation.

L'acide hyaluronique a également une fonction structurante importante qui en fait un élèment clé pour le maintien de la densité dermique et donc de la fermeté de la peau. Il optimise aussi son élasticité.

Avec le temps et les effets du vieillissement liés aux facteurs environnementaux, la capacité de la peau à produire de l'acide hyaluronique de bonne qualité diminue. De plus, les radicaux libres auxquels nous sommes exposés, détruisent notre acide hyaluronique. On estime qu'à 50 ans les humains possèdent la moitié de la quantité d'acide hyaluronique qu'ils avaient dans l'enfance. La peau devient alors plus fine, déshydratée et inapte à s'auto-régénérer.

 

La nouvelle tendance de la médecine esthétique

Aujourd'hui, les patients se tournent vers des solutions de moins en moins chirurgicales et de plus en plus naturelles. Cette nouvelle tendance a ouvert la voie à de nouvelles techniques esthétiques médicales plus douces qui, loin de se présenter comme des actes effectués sur une seule séance, s'inscrivent désormais dans un programme de rajeunissement personnalisé allant de la médecine esthétique par injections jusqu'à la nutri-cosmétique.

Cette approche globalisée de rajeunissement naturel s'appuie sur des nouvelles solutions dont l'objectif est de stimuler les cellules du derme afin de reconstituer et redensifier le tissu conjonctif naturellement.

Article rédigé par le praticien le 17/06/2011

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr